Qu'est-ce que l'assainissement autonome ?

L'assainissement autonome est également appelé assainissement non collectif (ANC) ou assainissement individuel. Il désigne le traitement des eaux usées (cuisine, salle de bain, WC) pour des habitations qui ne bénéficieraient pas d'un raccord au tout-à-l'égout, lui-même relié à une station d'épuration.

 

Dans ce cas précis, le propriétaire doit prendre à sa charge le traitement de ses eaux usées afin qu'elles puissent être rejetées dans la nature de manière non polluante.

 

Pour ce faire, une installation d'assainissement autonome est principalement composée d'une fosse étanche, qui va récupérer et prétraiter les eaux usées via la décantation des matières en suspension. Ensuite, les eaux sont finalement traitées et dépolluées par l'intermédiaire d'une dégradation biochimique assurée par une activité microbiologique.

 

Utilisés de manière régulière, ces produits auront pour objectif de stimuler efficacement l'activité des bactéries présentes dans votre fosse.

 

Assainissement autonome